Relais et fins de courses

Dans le montage précédent, il s’agissait d’automatiser un mouvement simple. Ici, on conserve le même genre de modèle, un chariot mobile sur se déplaçant sur des rails mais on change d’objectif : vous êtes aux commandes du modèle, avec un interrupteur à trois positions :

  • marche avant
  • arrêt
  • marche arrière

On va utiliser deux relais : un relais pour alimenter le moteur en marche avant, un autre pour alimenter le moteur en marche arrière.
On alimentera soit un relais, soit l’autre, soit aucun mais pas les deux en même temps ! (court-circuit).

  • Quand aucun relais n’est alimenté, ils sont tous les deux en position repos et rien ne bouge.
  • Quand le relais AV passe en position travail, deux séries de contacts T – C sont fermés et le moteur est alimenté dans un sens.
  • Quand le relais AR passe en position travail, deux séries de contacts T – C sont fermés et le moteur est alimenté dans l’autre sens.

Fichier hébergé par Archive-Host.com

Il est simple d’ajouter deux fins de courses NF qui permettent de s’assurer que le moteur s’arrête si le chariot mobile tente de dépasser la limite de position fixée à chaque extrémité.
Le fonctionnement est simple, on va prendre pour exemple le fonctionnement en marche avant : quand le modèle atteint la limite fixée, il appuie sur le fin de course AV, l’alimentation du relais marche AV est coupée, le relais passe en position repos ce qui coupe l’alimentation du moteur. Si on passe alors en marche arrière, c’est l’autre relais qui est mis sous tension et le modèle repart dans l’autre sens.